Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres de la marque Westin. Perches, brochets et sandres au programme.


Essai de l'eagle race Hawk

Publié par Philippe sur 10 Janvier 2016, 07:34am

Catégories : #barque, #bass boat, #aigle pecheur

Essai de l'eagle race Hawk

En faisant ma sortie avec Manu hier, cela m'a permis d'essayer un autre boat, un vrai régal.

Mais entre étudier la chose sur l'aigle pecheur et être dessus, j'ai franchi un pas grâce à Manu que je remercie encore.

Comme elle n'est pas trop lourde, même avec tout l'équipement à son bord, la mise à l'eau est aisée. La remorque équipée de sangles automatiques et de feux étanches, la chose est d'une facilité déconcertante, aucune perte de temps lorsque l'on arrive, il faut juste enlever la barre de maintien du moteur et les sangles arrières et c'est parti !!! En allant sur le profil de Manu, vous verrez qu'avec un 4x4, on peut la mettre à l'eau partout !!! Mais pour toutes les rampes aménagées, une voiture normale suffit.

C'est un bass boat plus qu'une barque, qui sur la plateforme arrière à donc de série la trappe réservoir, une glacière, l’emplacement batterie + petit matériel, un vivier de 100x25x30 qui permet déjà de mettre de jolis poissons (Nous avons failli car nous avons pris l'air, plus que des poissons et celui-ci n'a donc malheureusement pas servi).

Essai de l'eagle race Hawk

D'un côté nous avons un coffre à canne permettant de mettre 8 cannes minimum (de quoi voir venir) d'une longueur maximum de 2.30 m. De l'autre coté nous avons un coffre de la même longueur pour mettre nos chères boites à leurres. Une fois remplie, nous ne pourrons pas essayer ceux-ci sur une journée tant il y a de la place, même à plusieurs sur le bateau.

L'avant quand à lui est équipé de 2 trappes d'accès permettant de loger beaucoup de matériel et d’accéder sous tout le pontage avant. Le seul reproche est que ces trappes sont en plastiques et qu'elle ne forment pas une plate forme plate. J'ai contrôlé régulièrement mon positionnement sur l'avant du bateau pour ne pas marcher dessus, même si c'est psychologique car elles sont prévues pour le piétinement.

Tout autour de la plateforme intérieure du bateau, Manu a fait rajouter un éclairage par leds très pratique qui éclaire bien pour préparer ou ranger le matériel, en fonction de l'arrivée ou du départ.

Essai de l'eagle race Hawk

En navigation avec le 30 cv suzuki, ça déjauge très vite, et même si nous n'avons fait les fous, la Saône charriant beaucoup de morceaux de bois, ça envoie bien. 30 cv est le maximum autorisé sur cette coque. C'est très stable que ce soit en navigation, ou en action de pêche. La taille de l'ensemble fait 4 mètres par 1.85, nous avons même pêché à 2 sur la plate forme avant en lancer ramener et ça n'a pas bougé d'un iota. Le terrova en 55 lbs est suffisant même sur une Saône qui débourre, pour emmener le tout.

En résumé, un très bon bass boat qui permet de se faire plaisir, stable avec beaucoup de place dessus. Si vous y goutez, ce sera dur de revenir sur votre barque.....

Si vous désirez suivre l'évolution de celle-ci lors de sa conception, ou si vous désirez plus de détails, n’hésitez pas à vous rendre sur le blog de Manu

Commenter cet article

Y
Attention Philippe ! L'essayer c'est l'adopter !
Répondre
E
Merci Philippe, se fût une plaisir de partager une partie de pêche ensemble
Je mets un lien de mon blog sur l'Eagle Race Hawk pour les curieux.
Concernant la largeur elle fait 185cm.
http://gauthmanu.over-blog.com/2015/07/eagle-race-hawk-4m.html
Répondre
P
Plaisir partagé ;).

Archives

Articles récents