Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres de la marque Westin. Perches, brochets et sandres au programme.


Une sortie avec Manu

Publié par Philippe sur 9 Janvier 2016, 20:52pm

Catégories : #Saone, #aigle pecheur, #bass boat

Une sortie avec Manu

Aujourd'hui je n'étais pas en quick mais sur le bateau de Manu. Nous nous étions calé une sortie avant la fermeture, histoire d'en découdre avec les sandres de Saône.

​Le rendez vous était fixé à 7h30, pour pouvoir charger mon matériel, mettre la barque à l'eau

​Nous n'étions pas les premiers sur place, ça bousculait au portillon !!! Une fois sur l'eau, je me retrouvais donc en terrain inconnu, les marques ont vite été prises sur ces nouveaux spots un œil sur le sondeur pour voir ce qui se passait et voir surtout le profondeur, et l'autre oeil sur les bordures pour prendre mes repères pour les futures dérives. Manu connait bien le secteur, et la verticale, il connait très bien la chose. On ne peut rêver de meilleur guide, et pour une fois je ne suis pas celui qui gère les dérives, une place à laquelle je ne suis pas habitué.

Nous avons commencé à pêcher avec le brouillard, qui était bien épais ce matin, mais quelques échos prometteurs laissaient présager un enchaînement de tapes.

Une sortie avec Manu

Sur le second spot pêché, alors que j'attends que mon leurre rejoigne le fond, je trouve le temps de descente trop long, je ferre donc mais je ramène à vide, je n'ai senti aucune résistance sur le shad teez en 16 cms qui est sans doute resté dans la gueule d'un bec. Ca commence donc par une coupe.....

​Sur un autre spot, les échos sont présents, et l'endroit est idéal pour y trouver du sandre. Un pêcheur du bord nous dit qu'il a fait un sandre de 55, et qu'il a coupé une fois. Nous effectuons donc plusieurs dérives en verticale qui ne donnent rien. Les échos sont là, un peu décollé, mais ils sont là. Nous continuons donc en lancer ramener en essayant de jouer sur les profondeurs de retour des leurres, mais rien n'y fait ils ne veulent pas de plastiques, il préfèrent l'ablette du pêcheur du bord....

​Un autre équipage arrivera sur les lieux et tout comme nous, ils ne trouveront pas le bon patern. Mais ils discuteront eux aussi avec le pêcheur du bord qui leur dit avoir fait un sandre de 48 et une coupe......Un bon moment de rigolade avec l'ablette....et l'autre équipage.

Une sortie avec Manu

Nous rechercherons d'autres spots, mais l'heure tourne vite et après un petit casse croute nous rattaqueront la chose. Les embarcations croisées avec lesquelles nous avons discuté sont comme nous, elles ont fait choux blanc.

​Nous attendions tous cette crue avant la fermeture, elle est là et nous n'arrivons pas à trouver les poissons mordeurs. Nous terminerons donc par de la verticale dans quelques calmes, pour voir si les poissons s'y sont retranchés. Mais rien n'y fera, nous serons capots....Manu aura bien une tape, mais ce n'était pas un monstre, et nous ne pourrons immortaliser le pins histoire d'avoir une photo de poisson.

​Un grand merci à Manu pour m'avoir accueilli à bord de l'eagle race, ça a permis de faire plus ample connaissance, ça faisait longtemps qu'on essayait de se caler cette session, nous y avons remédier. MERCI;

Commenter cet article

Archives

Articles récents