Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres de la marque Westin. Perches, brochets et sandres au programme.


Pas la même musique

Publié par Philippe sur 23 Septembre 2020, 06:48am

Catégories : #perches

Le rendez vous était fixé à la maison pour cette sortie, Yves m'a donc rejoint et nous sommes sortis de la maison, avons fait le tour du quartier pour constater que je n'avais plus de feux sur la remorque..... Retour à la case départ après avoir contrôlé la chose sur un parking... on essaye avec la voiture à Yves et tout refonctionne normalement 🤔. On décharge ma voiture, recharge la sienne et nous voilà repartis pour en découdre avec les perches.

En arrivant alors que nous avons mis à l'eau, je me prends la tête avec un carpiste étranger qui tend ses cannes sur la mise à l'eau et le chenal de navigation.... Je suis déjà agacé, et cette personne qui croit avoir acheté le lac pour lui tout seul en rajoute encore une couche. Le lac est grand, mais non, il faut pêcher sur la mise à l'eau et sur le chenal, c'est tout à fait normal.... 

Nous allons pratiquer sur une mer d'huile une bonne partie de la matinée, rien ne bouge, le niveau a encore baissé et l'eau est particulièrement chargée. Pas d'activité à l'horizon.  Après avoir pris 3 perches, je repasse en mode broc et me ferais déchausser franchement mon leurre neuf mis pour l'occasion. 3 belles balafres qu'il va me falloir recoller. Nous trouverons enfin un ban de friture en fin de matinée et graviterons autour, ce qui permettra d'avoir 25 perches au compteur numérique du matin.

 

 

Nous serons rejoints au casse croute par mon pote de la dernière sortie. Il n'a pas apprécié la peau du chorizo de l'autre jour, car il n'en a pas voulu ce coup-ci. Pourtant il semblait avoir les crocs !!! Plus que les poissons.

Après s'être dignement rassasié, nous retournerons en découdre avec les poissons locaux, en commençant une demi heure avec les brocs et ensuite les perches.

Comme nous n'avons pas pu décider les brocs, nous somme vite repassé en mode perches, ou nous avons du un peu plus chercher, pour trouver le menu du jour.

 

Et nous l'avons forcément trouvé mais sur des poissons qui bougeaient plus que la dernière fois. Il ne fallait vraiment pas s'endormir et bien communiquer sur l'emplacement des touches.

 

 

 

Notre regard a ensuite été attiré par un poisson mort en surface sur lequel nous nous sommes rendus afin de voir ce que s'était. Et la grosse déception avec un broc de 110+, pas de leurre ou de fil dans la gueule..... Un poisson bien large, mort depuis quelques temps.....

Mais le vent a augmenté et les nuages noirs sont apparus rapidement sur le lac. Nous avons rangé un peu de matériel pour ne finir qu'avec une canne, pour ne pas nous faire surprendre en cas d'orage. Mais le nouveau spot n'a rien donné...

La pluie a alors fait son apparition ce qui nous a amené rapidement à la mise à l'eau ou les autres pêcheurs faisaient comme nous. Nous avons discuté un peu avant de rentrer, et le constat a été le même que pour nous, beaucoup moins de fun que la semaine passée, même si le temps passé à la pêche est toujours mieux que une journée de taf.

Après qu'Yves aie dignement manœuvré pour rentrer le boat au garage, je me suis repenché après son départ sur le problème matinal et ai trouvé l'origine du problème avec le fil de masse qui n'était plus connecté à la broche !!! Ouf ce n'était que ça, mais la journée des chevelus partaient pourtant sur des mauvaises bases, les 65 perches ont bien égayé celle-ci, un brin plus fraiche que les précédentes. La pluie qui nous aura fait quitté les lieux n'aura même pas humecté la poussière...... Vivement qu'il pleuve pour que l'espace de nos camarades de jeu s'agrandisse.

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents