Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres souples. Perches, brochets et sandres au programme.


Bilan des 2 premières manches GN

Publié par Philippe sur 29 Juillet 2015, 05:42am

Catégories : #concours, #competition

Bilan des 2 premières manches GN

Le week-end passé à St Jean de Losne nous a permis de faire connaissance avec de grands noms de notre sport. Le fait de participer avec la quick en a peut-être surpris plus d'un, comparativement aux grosses cylindrées devant lesquelles nous avons forcément bavé avec l'ami Frédo, et Yves le dimanche lorsqu'il nous a rejoint.

Notre connaissance du terrain nous a permis de tirer notre épingle du jeu le samedi car avec les rafales de vent à 55/60, pas question de faire des dérives correctes à la recherche des fishs. Nous avons été bien secoués dans la quick à chaque passage de boat !!! Mais nous avons gérer la chose en rigolant sans avoir le mal de mer !!!

Parti en 9 ème et 10 vague sur les deux jours, nous avons tenté de pêcher sur des postes proches du départ pour compenser notre manque de puissance. Le deuxième jour, les compétiteurs partis 2 mn après nous, nous ont dépassé sans souci, lorsque nous nous sommes rendus sur le poste le plus réputé de la région. Mais ils allaient au plus loin ce qui nous a permis de pêcher celui-ci. Heureusement que leur vitesse était normalement limité à 30 km/h !! Nous on était à fond....

Notre classement du samedi devrait nous permettre de nous situer en milieu de tableau du championnat après ces deux manches, de quoi envisager positivement la suite de celui-ci.

L'ambiance sur la compétition était excellente, pas de prises de têtes comme on peut en avoir lors de certaines épreuves locales, ou lorsque l'on pêche et que l'on se prend rapidement la tête avec des locaux, car on leur vole leur poisson. Tout ceci grâce à une équipe d'organisation au top, disponible et surtout pas les derniers pour dynamiser celle-ci.

Bilan des 2 premières manches GN

Pour ceux que ça titille de participer à ce genre de compétition, je vous dresse un bilan financier, pour que vous ne soyez pas surpris si vous voulez vous engager.

Tout d'abord, il faut que vous soyez licencié dans un club et en fonction de celui-ci, les cotisations varient, mais ça ne va pas chercher des milles et des cents. Une fois inscrit, il vous faut prendre une licence Gn Carnassier qui va vous permettre de participer à toutes les épreuves que vous choisirez. Son montant annuel était de 43 € pour nous, auquel il vous faut rajouter votre visite médical pour obtenir votre certificat pour pouvoir participer. Sachez qu'il existe des licences événementielles à un moindre tarif pour vous permettre de participer à votre compétition locale. Voilà pour les licences.

Passons maintenant au bateau, comme il est fortement conseillé même si vous ne faites pas de compétition, il faut être assuré !!! En fonction de votre bateau et du montant à assurer, votre échéance annuelle variera de 80 à 150 € en faible motorisation. Plus on a de puissance, plus la cote du bateau est élevée, l'échéance s'en ressent inévitablement. Préférez en une qui assure aussi vos cannes.... car ça grimpe vite quand on en a plusieurs... Enfin pour la quick avec une valeur de 10 000 € tout compris, barque, les deux moteurs, les sondeurs plus tout notre matos, l'échéance s'élève à 120 €.

Pour finir, il faut vous inscrire à la compétition. Pour St Jean celle-ci était de 45 € par manche, soit 90 € le week-end auquel il vous faut rajouter les repas. Celui du samedi était à 20 €/personne et les casses croute au tarif de 6 €. Ca peut paraître cher, mais ce n'est pas ce qui est le plus élevé !!!

Voilà pour les frais fixe, passons maintenant à ceux qui vont bouger en fonction de notre lieu d'habitation et du lieu de compétition.

Car en fonction de la région ou vous résidez, il vous faudra rajouter le camping ou hôtel, les autres repas, l'apéro.. votre gas-oil pour vous rendre sur place, l'essence du bateau, l'autoroute si vous la prenez. Et c'est ce qui crève le budget. Pour St Jean, nous sommes rentrés sur Dijon, donc pour nous pas de repas, en gasoil, nous avons fait 120 kilomètres avec les 2 aller retour, nous nous en sommes bien tirés !! L'avantage pour cette première de jouer presque à domicile.... Et je n'ai pas refait le plein du boat soit une vingtaine d'euros en tout et pour tout. Vous prendrez conscience des tarifs lorsque nous nous rendrons à Dreux ou Eguzon, car je vous tirerais le même bilan à chaque épreuve, afin que vous ne partiez pas dans l'inconnu !!!

Avec l'ami Frédo, nous avons joué tous les deux au foot, au tennis de table, si on compare les tarifs au niveau des frais cela se vaut. Pour le foot, c'est collectif, mais quand vous montez en tennis de table, les compétitions ne sont pas particulièrement à proximité, et les frais d'essence grimpent vite.....auquel vous rajoutez les repas, la chambre d'hotel.... Prenez bien en compte qu'il y a plus de match, donc plus de frais !!!!!

Voilà pour le bilan de St Jean, Il ne nous reste plus qu'à nous concentrer sur la prochaine épreuve le premier week-end de septembre à Dreux.

Commenter cet article

P
Toute passion a un prix. Euh j en sait quelque chose hein.<br /> mais on ne vit qu une fois. Et c est une autre facon de payer des impôts mais d en profiter.....
Répondre

Archives

Articles récents