Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres souples. Perches, brochets et sandres au programme.


La deuxième manche Gn à St Jean : la déconvenue

Publié par Philippe sur 28 Juillet 2015, 15:14pm

Catégories : #concours, #competition

La deuxième manche Gn à St Jean : la déconvenue

Après une courte mais bonne nuit de repos, les conditions climatiques ont bien changé, il n'y a pas de vent sur la Saône et la température extérieure est de 8°. La mise à l'eau se fait de la même façon que la veille, c'est à dire rapidement. Nous ne sommes plus qu'une seule équipe des pêcheurs morvandiaux sur place, il va falloir y faire honneur !!!

Nous sommes motivés, nous avons une bonne place à défendre et il nous faut absolument profiter de jouer à domicile !!

Après le traditionnel café/croissant, les discussions avec les autres équipes, en se rendant pour embarquer pour croiserons Martin Leheron, pêcheur local reconnu pour ses belles prises avec lequel nous échangerons un peu, mais comme toujours trop brièvement pour cause d'approche du départ. C'est d'ailleurs grâce à lui que nous avons récupéré le contrôle de notre vivier. Au plaisir l'ami, nous nous recroiserons prochainement.

La deuxième manche Gn à St Jean : la déconvenue

Le tirage au sort ne nous a pas été très favorable avec un départ en dizième vague. Les compétiteurs partis avant sont partis des deux côtés et nous repartons sur les mêmes spots que la veille pour rentrer becs et perches. Les bons postes sont pris alors direction le plan B. Les premiers lancers amèneront des perches non maillées... Ca continue, on voit du poisson, on touche du poisson mais que du petit. Alors que je vois qu'un des postes très réputé dans la région est libre de toute embarcation, nous nous dirigeons immédiatement dessus. Le commissaire également présent nous informe que le précédent compétiteur présent, a rentrer 3 perches maillées. Alors on gratte dans tous les sens, quelques chasses émaillent la surface, donc j'allège encore la tête plombée, mais rien n'y fait. Aucune tape. Je prendrai un alevin d'un cm et demi que je montrerai à ce même commissaire.

Alors on quitte les lieux et nous nous rendons vers les piles de pont ou la pêche s'est faite la veille. Mais après avoir tourné dans tous les sens autour de celles-ci, notre fiche de prise est toujours vierge !!!

Alors je décide de jouer notre va tout sur un poste très difficile à pêcher. Destination verticale pour rentrer du sandre maillé !!! Je monte mon nories qui a plus que largement fait ses preuves en Saône et c'est parti... Ca tape, ferrage, un beau loupé...le nories est décollé de la tête plombée, mais n'ayant pas mis de triple voleur, ce poisson tatillon est resté dans son milieu et s'est bien moqué de nous...Des chasses de perchettes nous font changer la pêche, mais aucune des grandes sœurs ou mères ne se décidera pour nous faire signe. Quelle guigne. Le temps passe vite, le compteur est toujours à zéro. Nous remonterons les zones de nénuphars à la recherche d'un bec embusqué, mais rien n'y fera. Les derniers lancers autours des piles de pont ne donneront rien non plus. Il faut se rendre à l'évidence, nous n'avons pas été bons et nous n'avons pas su trouver la pêche.

La deuxième manche Gn à St Jean : la déconvenue

Le podium récompense une équipe méritante, qui a su se remettre en cause après les casses et le bec ressorti de l'épuisette de la veille. Félicitations à eux avec ce beau bec de 94.

Nous remonterons donc vers la mise à l'eau, ou nous mettrons la barque au sec les derniers, et ne pourrons faire des photos du podium qui se déroulait alors que nous mettions le tout au sec en compagnie du compère Yves et sa femme venus à notre rencontre, qui vous a fourni de nombreux commentaires sur le blog.

C'est donc une grosse déception pour nous, car nous comptions vraiment augmenter notre capital points. Nous n'aurons pas le droit à de telles erreurs lors des prochaines manches, sous peine d'être complètement distancés au classement.

Dans notre malheur nous avons eu de la chance, car très peu de pêcheurs de la veille sont arrivés à prendre des poissons ce jour, ce qui va nous donner un classement très serrés pour la prochaine manche en milieu fermé à la team du Dolmen à côté de Dreux les 05 et 06 septembre. A nous de corriger notre déconvenue.

Un grand merci à toutes les personnes qui nous ont soutenues tout au long du week-end ainsi qu'à nos partenaires. Nous n'avons pas mouillé le maillot (il ne faisait pas assez chaud), mais nous l'avons montré !!

Félicitons encore l'équipe organisatrice de l’événement, ou nous avons été très bien accueillis, et où la bonne humeur était de rigueur.

Commenter cet article

Y
bon ben voilà ! les dés sont jetés ! un jour avec et un jour sans , c'est bien là la pêche. poissons pas maillés mais poissons quand même, vu les conditions. malheureusement, ça ne compte pas.....vous vous êtes bien battus jusqu'à la fin alors bravo à vous 2. La saison ne fait que commencer ! <br /> chouette organisation, mais ça se bousculait à la cale de mise à l'eau au final, cela a permis de voir les bass boats ; une seconde cale serait presque nécessaire en de telle occasion. et de nombreux pêcheurs qui, après 2 jours de compétitions et du matériel à ranger, prennent encore le temps de répondre à nos questions techniques, bravo et merci messieurs.
Répondre
S
Vous avez quand même vachement assuré !
Répondre
P
Merci Sylvain. On espérait un peu mieux le dimanche, avec l'absence de vent les dérives pour nos amis zanders étaient beaucoup plus faciles. Mais ils avaient la gueule fermée....Nous comptions remarquer des points car c'était presque à domicile.
P
C est pas grave. C edt en forgeant que l on devient forgeron. Moi je oersiste a fire que ce que vous avez fait tout au long du week end est méritant.
Répondre
P
Merci Philippe. On voulait profiter de la connaissance des lieux pour marquer plus de points et nous permettre un jour sans sur d'autres sites.

Archives

Articles récents