Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres de la marque Westin. Perches, brochets et sandres au programme.


Deux sorties en Saône

Publié par Yves sur 13 Octobre 2015, 06:53am

Catégories : #brochets

J'ai réussi à faire 2 sorties en quelques jours sur notre belle rivière qu'est la Saône.

Jeudi dernier, je me suis dirigé à St Jean de Losne car cela fait un moment que je n'y suis pas allé. En arrivant vers 08h, 3 remorques sont stationnées sur le parking de la mise à l'eau, des pêcheurs plus matinaux que moi....

Mon idée est de monter à l'écluse du canal de la Saône au Rhin, bien connue (trop)par les pêcheurs locaux du bord, afin de prendre la température auprès des sandres qui semblent se laisser désirer ces temps-ci. Le bateau prêt et le moteur préchauffé, gazzzz et c'est parti.

Les feuilles changent de couleur et les nuages un peu noirs du matin sur une eau calme me proposent un joli spectacle de saison. Sur place, un "sportif" local pêche déjà les sandres et perches, au micro-vif, au flotteur; Un autre pêcheur, aux leurres celui-ci, n'a pas autant de succès que le premier, il abandonne et part peigner les eaux du canal. Bon déjà, ils sont réactifs aux vifs mais pas aux leurres....

Un second "sportif", lui aussi bien connu pour son fort caractère et son franc parler, ainsi que pour passer de longues heures à s'entrainer sur ce haut lieu de la pêche (!) arrive et je suis amené à concourir sur ce secteur avec 2 adversaires de taille, et plusieurs flotteurs lancés proches du boat (peut être des manœuvres d'intimidation !) .C'est ça le sport, surtout ne pas craquer !

Mais j'aurai beau sortir le plomb palette, les poissons nageurs, les leurres souples de plusieurs tailles ou couleurs ainsi que les kick-s (il faut les tester) et leurs petits frères, rien n'y fera, alors que sur la rive s'enchainent les micro sandres et les "juste-maillés" qui partent pour ces derniers soit dans une bourriche au sec ou soit dans une magnifique filoche en ferraille.....

J'enregistre malgré tout quelques belles tapes nerveuses que j'attribue à des sandrillons.

Au final,mes nerfs craquent après avoir supporté des histoires de congélateurs et de magnifiques parties de pêche avec les petits enfants....... Belle image et belle attitude !

Je quitte le secteur pour me laisser dériver sur la rive d'en face à la recherche d'un bec planqué le long des branches. La dérive est belle mais rien n'y fait, dans cette eau claire à 14 degrés, et pas encore trop chargée en feuilles.

Je décide de retourner proche de la mise à l'eau. Les bords des péniches sont quadrillés. Je tourne autour des piles du pont local. Là, une perchette daigne mordre sur un montage en drop shot armé d'un finess en 2 pouces de chez lunker city. Merci à elle, elle me sauve de ma bredouille et repart vite à l'eau après la photo.

Voilà pour la journée, ensoleillée. Triste mentalité constatée une fois de plus.

Deux sorties en Saône

Je suis parti, hier, à Pontailler sur Saône pour la seconde journée. Je me suis laissé dire que les sandres là- bas aussi, sont difficiles à trouver.

Tiens, je suis le premier à la mise à l'eau ! Bon ou mauvais signe ? Le matériel est près et c'est parti pour l'amont, pêcher une sortie d'écluse qui débouche sur la Saône, avant que la plaisance ne se réveille et brasse l'eau à cet endroit. Eau à 14°, peu de vent mais du nord qui me rappelle que nous sommes arrivés à la mi-octobre. La friture est là et en grande quantité. Le garde-manger de nos compagnons de jeux est bien fourni, croyez-moi ! Arrivée discrète avec le Xi5, et les lignes ont été affinées cette fois-ci car l'eau est toujours claire. Quelques chasses de perchettes en bordures. Les canards sont là aussi, certainement venus se réfugier dans cette anse, car les chasseurs, eux, se font entendre plus loin. Pauvres pigeons. Ils quittent les lieux à très grande vitesse. Les poules d'eau se faufilent entre les joncs et j'ai même eu droit à l'envol d'une bécasse ! Belle nature à cet endroit.

Après avoir peigné le secteur, je fini par prendre un brocheton sur un leurre souple Lucky craft de 5 pouces. A noter que ce poisson est couvert de parasites... Mais pas de perche ni de sandre. Je décide de redescendre et tenter ma chance sur les bordures.

Deux sorties en SaôneDeux sorties en Saône

Plus en aval, je sors des shads et des twists de plusieurs couleurs, mais le Lucky est le leurre du jour. Un second bec de 52 se pend violement après, se laisse filmer et repart dans son élément. Puis un 3è, un 4è et un 5è, tous repartis à l'eau rapidement. Seul le 3è s'étant retourné sur mon leurre fut littéralement piqué en travers au ferrage....Oups, pas content de moi....

Je rate un autre brochet qui me laisse des déchirures que le leurre n'a pas apprécié, et décroche un autre poisson assez lourd, sans savoir à quelle famille il appartient, toujours en bordure. Les piles du pont ne donnent rien, pas plus que les trous situés en aval de celui-ci.

La plaisance a diminuée en nombre, l'eau est basse et claire, j'ai eu droit à un beau soleil, que demander de plus vu le nombre de poissons touchés ! Et j'ai pu continuer à tester mon moteur électrique et mon sondeur de chez Garmin. Ha oui, et de plus je n'ai pas entendu parler de congélateur aujourd'hui !

Deux sorties en Saône
Deux sorties en Saône
Deux sorties en Saône
Deux sorties en Saône

Commenter cet article

Y
Merci Frédo. A ce stade, les cormorans (les vrais) passent pour des enfants de chœur !
Répondre
F
Suite.... des "cormorans de bordure!!!!"
Répondre
F
Très bon article mon ami!!!! tu as fais du poisson, il y a un brochet qui a une façon particulière de prendre le leurre!!!! . Tu as rencontrè des "cormor
Répondre

Archives

Articles récents