Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres de la marque Westin. Perches, brochets et sandres au programme.


Eguzon acte 1

Publié par Philippe sur 12 Octobre 2015, 05:47am

Catégories : #competition

Eguzon acte 1

Nous sommes donc partis avec l'ami Frédo vendredi vers 14h30/15h pour rejoindre ce lac réputé pour la pêche du sandre et du black. Arrivé vers 19h30, nous arrivons sur place. Les deux manches regroupent la zone Ouest et Nord, il y a déjà du monde d'arrivé.

Le cadre de l'accueil est magnifique, et au lever du samedi, voilà ca qu'on voyait par la fenêtre. Il y a vraiment pire comme spectacle. Nous partageons le chalet entre voisins avec les amis de l'aube, Christophe et Mickaël.

Eguzon acte 1

En se décalant un peu, on voit la mise à l'eau superbe ou l'on peut débarquer à 2 voir 3 bateaux en même temps. Une fois le café, croissant pris direction celle-ci pour mettre la quick à l'eau. Les deux sites sont très proches l'un de l'autre, c'est vraiment nickel. Sur l'eau avec les sondeurs branchés c'est un autre monde. Au bout de la rampe de mise à l'eau vers les pontons, nous avons déjà 30 mètres d'eau, nous ne sommes pas habitués à pêcher sur des sites aussi profonds.

Eguzon acte 1

Nous partons dans l'avant dernier vague une fois de plus...La tactique définie à la base est de faire les pontons, Frédo au cranck pour les bass et moi avec des petits shads. Nous peignerons les pontons en long, en large et en travers, mais rien n'y fait. Aucun poisson n'est actif vers ceux-ci. Vu la profondeur de ce lac, nous décidons alors de peigner les bordures, Frédo toujours avec ses crancks et shad, moi en verticale. Il faut dire que sur ce lac en étant à une dizaine de mètres maximum du bord la profondeur varie entre 15 et 20 mètres !!!! voir beaucoup plus par endroits !!! Frédo prendra sa première tape de perche maillée qui viendra jusqu'au bateau mais ne voudra pas se faire photographier....

Nous changeons alors de secteur, car il n'y a aucun écho, et pêcher en verticale sans avoir d'échos de friture ou de poissons sur les sondeurs, c'est perdre du temps, précieux en compétition et pêcher dans le vide.

Eguzon acte 1

Nous trouverons, une boule de vif, et après l'avoir fait dans tous les sens et en variant les leurres, nous quitterons les lieux, après n'avoir eu aucune attaque de carnassiers. Nous continuerons sur la bordure non loin de cette boule, pour y revenir plus tard. L'ami Frédo continue sur les bordures, je fais du lancer ramener qui se termine toujours en verticale. Frédo verra une nouvelle fois son leurre coupé net par un bec, qui laisse imaginer un poisson bien maillé avec une telle puissance de gueule. Ca sent la mauvaise journée, on ne conclue pas....

Eguzon acte 1

On cassera la croute tout en pêchant en verticale, et je prendrais enfin ma première tape, que je ne conclurais pas... quand ça ne veut pas, ca ne veut pas. On insistera sur la zone et une deuxième tape, plus infime que la première, malgré un ferrage digne de ce nom ne nous permettra pas non plus de débloquer le compteur. La guigne. La seule chose que je remonterai c'est une écaille sur le shad.....

Eguzon acte 1

Alors quitte à tout perdre, nous changeons de secteur et de stratégie pour prendre des repères pour le lendemain, puisque aujourd'hui on n'arrive pas à conclure. On ne sait jamais, ce sera peut-être payant.

Frédo prendra une nouvelle tape par une perche qui viendra jusqu'au bateau, encore une maillée qui nous fait signe tchao........

L'épreuve touche à sa fin, et nous n'avons rien rentré, il s'est fait un peu de poissons, mais pas des masses, et surtout les sandres n'ont pas fait la manche, c'est les brochets !!! Sur un lac ou les renseignements glanés signalaient qu'ils y en avait très peu, il y en a eu une sacré paire de pris !!!!

Nous remonterons donc les barques sur les remorques, pour ensuite rejoindre le chalet et les copains de l'aube, qui comme nous ont eu des tapes, mais n'ont pu également conclure. Nos discussions allant bon train, nous ne nous sommes même pas rendu compte de l'heure, et le président de Carnacreuse a même été obligé de venir nous chercher..Méa culpa. Nous prendrons alors un punch concocté par l'organisation et discuterons avec les autres concurrents. Il en ressort que beaucoup de caudales ont été coupées....par du bec....Tout ce que nous n'avions pas prévu comme pêche.. Le podium est annoncé et c'est Stéphane et Julien qui sont sur la plus haute marche. Félicitations à eux.

Eguzon acte 1

Nous passerons ensuite à table, enfin au salon pour prendre un bon repas. Les discussions iront bon train, et ferons connaissance avec les compétiteurs de la zone ouest, ou il y a aussi une bonne ambiance.

C'est vers 1h00 du matin que nous irons nous coucher, et en rentrant de la manche, nous avions prévu de ne pas nous faire avoir comme à Ris, et avons rechargé les batteries.

Une première journée ou nous n'avons pas été bons et n'avons conclu aucun des poissons qui a voulu attaqué nos leurres. Estimons heureux, car certains n'ont rien eu et rien vu. Il faudra faire mieux pour la seconde manche et vaincre notre malédiction du dimanche.

Je ne pourrais conclure ce premier article sans féliciter l'équipe organisatrice et ses bénévoles pour que cette journée soit aux petits oignons pour nous.

Eguzon acte 1

Voici donc le classement de cette première journée avec 9 équipages non classés....

Commenter cet article

Archives

Articles récents