Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres souples. Perches, brochets et sandres au programme.


La scoumoune s'en est allée

Publié par Philippe sur 30 Novembre 2015, 15:43pm

Catégories : #Saone, #sandre

La scoumoune s'en est allée

Après avoir pris 2 douilles en Saône, il fallait que j'y remédie et contrecarrer le fameux dicton qui dit jamais 2 sans 3. Donc ce matin, pas de bonne heure ce n'est pas mes habitudes,mais il faut un début à tout, je me suis donc rendu en Saône pour prendre du sandre en verticale. Mes dernières sorties en lancer ramener se sont soldés par aucune photo de fish, Changement de technique donc action.L'eau est à 7°, idéal pour verticaliser.

​Mes premières dérives m'ont servies à effectuer un repérage sérieux de la chose pour localiser les poissons.

La scoumoune s'en est allée

Une fois les choses bien faites, j'ai donc monté un shad fluo pour chercher les poissons actifs. Je me prends quelques chataignes que je ne conclue pas. Soit c'est des petits, soit je pêche trop gros !! Après avoir décroché 4 sandres, je vire le shad et me mets en finesse en mettant un petit coup sur la pointe de mon hameçon pour qu'il soit bien piquant. Et ça paye de suite avec un sandre de 54, suivi de prêt par celui-ci de 43. Le megateez de chez Westin fait parler la poudre !!!

La scoumoune s'en est allée

En deux heures, le vivier ressemblait à ça. Seul ceux qui maillaient le matin sont allés dedans !!

La scoumoune s'en est allée

Les choses se sont ensuite compliquées avec le vent qui soufflait de plus en plus fort, les dérives sont de plus en plus dures à gérer, mais quand elles sont bonnes, ça paye !!! On vide le vivier et on remet ce qu'il a dedans à l'eau, et on continue à chercher les amis sandres.

La scoumoune s'en est allée

Il y des périodes d’accalmie, mais quand ils se décident, ils sont déchaînés !!

La scoumoune s'en est allée

Un autre pêcheur qui pêche non loin de moi prend les petits, il pêche avec un leurre plus petit, donc il a des touches mais rien qui ne maille. Il quittera d'ailleurs les lieux avant moi.

​Je continue encore quelques temps, mais ça souffle fort, je me fixe donc de prendre un dernier poisson et de rentrer, ça se noircit au loin, il y a des chances pour que ça tombe bientôt. Alors sitôt dit, sitôt fait, à le dérive suivante celui se décrochera tout seul comme un grand dans la barque. Une photo alors qu'il essaye de retourner dans son monde, et retour à la baille.

Il est 14 h le compteur numérique à bien augmenter. 7 sandres maillés aujourd'hui en verticale, une bonne dizaine de non maillés, un nombre incalculable de tapes faites par des pins, une session courte mais excellente. Si on s'amusait de la sorte à chaque session, ce ne serait que du bonheur !!! Espérons que nous en ferons autant demain avec l'ami Frédo à Villegusien !!

Commenter cet article

Y
Ha ben oui, dis donc ! bravo, là ça vaut une sortie; cela change des capots que l'on fait parfois. Les sandres sont là et ils existent encore, la preuve est là !
Répondre

Archives

Articles récents