Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres souples. Perches, brochets et sandres au programme.


Un invité surprise à bord de l'eagle

Publié par Philippe sur 9 Juin 2016, 14:22pm

Catégories : #Saone, #sandre, #perches, #barque, #aigle pecheur

Un invité surprise à bord de l'eagle

C'est avec une cote de 40 à 50 contre un que nous nous sommes rendus en Saône avec Manu. Une côte élevée pour les parieurs sur un fleuve en décrue, et qui dit décrue, dit bien souvent capot.... Mais c'était mal connaitre les deux oiseaux à bord !!!!!

Une seule voiture sur place à la mise à l'eau, ce n'est pas la foule des grands jours..... Manu arrive, et c'est donc à bord de l'eagle race que nous allons taquiner nos camarades de jeu. Ca va nous permettre de pêcher correctement les postes que nous connaissons pour leur productivité. Et sitôt dit, sitot fait. Lors du deuxième lancer j'annonce poisson !!! Un petit sandre qui a voulu tester les têtes plombées de chez Hook'n fishing associé à un kick teez que je vous ai présenté récemment. J'ai voulu tester ces fameux leurres UV de chez Westin avant que le soleil ne perce, et voir ce qu'il en était...

Un invité surprise à bord de l'eagle

Et Manu m'a de suite imité en prenant lui aussi son premier pin's. Qui l'eu cru !! en même pas 10 lancers, 2 poissons sont venus se faire tirer le portrait !!!

Un invité surprise à bord de l'eagle

Nous avons ensuite changé de post pour essayer de trouver des poissons un peu plus gros, car les 2 premiers de 30 cms c'est bien, ça fait bouger la canne, mais on aspire à beaucoup mieux. Le soleil a fait son apparition, je délaisse donc le kick teez pour un shad teez. et ça paye avec ce sandre de 48.

Un invité surprise à bord de l'eagle

Manu malgré son leurre de 10 cms enchaîne avec une perche plutôt petite pour la taille du leurre..

Un invité surprise à bord de l'eagle

Les touches s'enchaînent, les poissons montent se faire tirer le portrait

Un invité surprise à bord de l'eagle

Manu n'est pas en reste et les poissons sont plutôt actifs

Un invité surprise à bord de l'eagle

Jusqu'à le shad teez n'arrête pas de se faire taper, alors que le leurre de Manu ne donne plus rien.... Je lui passe donc la couleur qui n'arrête pas de me donner des tapes. Et là, Manu se démène, fait plusieurs fois le tour du bateau, c'est du très lourd !!!!

Un invité surprise à bord de l'eagle

Après un bon quart d'heure de combat, la bête rend les armes et vient se faire épuiser : un amour au shad teez !!! La bête qui fait 110 cms n'a pu être pesé la faute à des piles défectueuses, mais je peux vous dire que c’était lourd, par pour ramener l'épuisette au bateau Manu a du m'aider à cause de mon bras gauche un peu limité....

C'est peu commun pour des pêcheurs aux leurres de prendre ce style de poisson, mais quel beau coup de ligne !!!

Un invité surprise à bord de l'eagle

Pour ne pas être en reste et rester dans notre pêche je sors donc un hypoteez sur une tête screwin de la marque, et ça fonctionne plutôt bien avec cet autre sandre maillé

Un invité surprise à bord de l'eagle

Nous essaierons un autre poste mais le courant et le vent auront raison de notre motivation. C'est alors qu'Yves et Jean Claude nous rejoindrons pour faire un brin de route ensemble.Pour l'instant, nous en sommes à 8 sandres, 1 perche et un amour.

Un invité surprise à bord de l'eagle

Nous referons donc une dérive sur un poste du matin, j'en profiterai pour sortir un 9ème sandre maillé (51) au ring teez ST qui venait nous signaler que c'était l'heure de l'apéro.

Un invité surprise à bord de l'eagle

Mais nous ne sommes pas là pour ça et continuons à dériver. C'est alors que Manu vient de raccrocher son téléphone que je me prend la chataigne. La canne plie, le poisson prend de la tresse. Au vu de sa défense je penche pour un silure, mais je change vite d'avis lorsque celui-ci se dirige vers le moteur, pas de coup de tête rageur typique du brochet... Je resserre donc le frein mais le poisson décide de retourner sur la bordure et c'est là que le 22/100 montre sa limite. Au retour du fil, pas de mucus sur celui-ci, j'hurle mon désespoir car je pense avoir couper sur un très gros sandre...ou alors un amour vu que c'était la journée...

Nous retournerons voir Yves et Jean Claude qui termine le casse croute, taillerons la bavette en mangeant un morceau de quiche, et repartirons faire le spot qui a donné le plus de touche le matin. Mais le temps passe beaucoup plus que lorsque l'on est au boulot, il nous reste 1/2 heure pour faire un dernier avant de rentrer.

Et c'est un poste que nous ferons en verticale avec Manu, technique que nous affectionnons particulièrement. Et alors que les discussions vont bon train, un insolent viendra nous interrompre. Il montera jusque vers l'épuisette que manu a préparé et nous saluera d'un coup de queue en se décrochant. C'est ainsi que nous terminerons la session.

Ceux qui auraient parier sur nous auraient gagner des sous aujourd'hui, nous les premiers car nous ne pensions pas avoir autant de touches et sortir autant de poissons en une période de décrue. Bon j'ai convaincu Manu avec ma panoplie de leurre Westin, le shad teez lui a permis de sortir ce superbe poisson, et le ring teez l'a épaté de par sa taille à prendre autant de poissons.

Une bonne petite session ou le seul inconvénient aura été de finir tôt pour que j'aille bosser, mais comme pour tout les meilleurs choses ont une fin.

Merci Manu pour cette session et bonnes vacances.

Un invité surprise à bord de l'eagle

Commenter cet article

D
salut,sympa votre cession......et Bravo Manu pour ce poisson !!! original !
Répondre

Archives

Articles récents