Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres souples. Perches, brochets et sandres au programme.


Après la découverte, la confirmation

Publié par Philippe sur 1 Décembre 2016, 23:45pm

Catégories : #sandre, #brochets, #Barrage du Crescent

Ce matin c'est un convoi de 3 barques qui a quitté le chatillonnais pour se rendre dans le Morvan sur le lac du Crescent. Pat et son épouse, Christophe, Manu et ma pomme. Nous avons quitté la localité avec un thermomètre affichant -5 et chemin faisant en nous rapprochant de mon très cher morvan, nous avons perdu que 2°......

Une fois arrivé sur place, le thermomètre affichait toujours les -5 mais nous sommes sur la place et pas question après avoir fait toute la route de faire demi-tour. En plus nous savons que la journée va être belle au niveau de la météo, en plus sans vent !!!

Nous attaquons la même première dérive que la veille, mais le résultat ne sera pas du tout le même avec aucune tape. Les poissons ont bougé et nous peinons à les localiser.... Nous décidons alors de changer de poste. Et bien nous en a pris car la nouvelle zone est très vite productive au niveau de l'échosondeur et au niveau des tapes. J'enchaine pas moins de 4 tapes avec l'hollowteez avant de pouvoir voir ce qui résonnait dans la canne !!! Pas bien gros, mais ça a fait buger la canne vraiment un tout petit peu.

Après plusieurs dérives sur la place nous ne ferons plus rien et nous rendrons sur un autre poste ou je me prendrais une seule châtaigne que je ne conclurais pas...

L'heure du repas étant déjà là nous nous rendrons sur une place pour y refaire la pêche matinale et surtout profiter du paysage offert, ou chacun de nous fera de nombreuses photos pour immortaliser le moment.

Nous retournerons sur le poste le plus productif  de la matinée, mais malgré de nombreux échos ce sera une tape chacun à bord de la quick, sans poissons......

Le temps défile très vite, Pat en a profité pour prendre un joli bec de 71 en verticale alors que nous nous acharnions en verticale sur le poste du matin...

C'est alors que Manu décide de passer en linéaire et moi en verticale.

Nous sommes toujours sur des postes très productif au niveaux des échos, mais aucune tape ne vient motiver les troupes à bord de la quick.

Et c'est Manu qui aura la touche du jour dans environ 3 mètres d'eau. Un poisson que nous aurons du mal à définir lors de la touche et du combat. Au regard du sion j'annonçais un bec, Manu pendant le combat un petit silure...Que cela ne tienne, ce poisson sera le bienvenue, et je suis prêt avec l'épuisette, et contre toute attente de notre part c'est un sandre qui dès qu'il arrive en surface qui se trouve dans l'épuisette !!! Cris de joie de Manu car on ne peut pas dire que la journée aie été productive en touche.

Une fois sur la toise, le pépère fait 73 cms !!! Pas mal pour un poisson qui nous aura fait attendre la dernière demi-heure de pêche. Les autres compères sont en train de retourner vers la mise à l'eau pour faire retour dans le nord de la Côte d'Or. Pat a donc fait un bec, Manu son joli sandre et Christophe s'est pris une grosse châtaigne qu'il n'a pas concrétisée.Pour ma part seul un pin's gourmand est venu se faire photographier...

Nous les rejoindrons alors à la mise à l'eau, et mettrons la barque sur la remorque pour rentrer.

Sur le chemin du retour alors que je suis un poids lourds j'aperçois un chevreuil dans les feux de celui-ci mais il repart sur la droite. Mais la pauvre bête ne pouvant sauter par dessus la haie décide de retourner sur la route juste quand nous arrivons....Elle tapera dans le marche pied du 4x4 ne créant aucun dégât sur celui-ci, mais pas pour sa pauvre vie...Ne pouvant  nous arrêter, car nous sommes un convoi de 3 barques avec de nombreuses voitures derrière, nous ferons un rapide état de l'absence de dégâts sur la voiture sur le premier parking  avant de reprendre la route.

Ce sont donc 2 journées passées en compagnie de Manu, de Pat et son épouse qui nous auront particulièrement gâtés que ce soit au niveau de la météo et au niveau des poissons. Car c'est un site relativement dur et quelques jolis poissons sont venus égayer ces virées. Je suis ravi que les potes se soient bien éclatés malgré une température qui en aurait rebuter plus d'un...Ils ont été également récompensés par leurs belles prises. Un lac qui ne leur a pas délivré tout ses secrets mais qui  devrait les revoir bientôt.

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents