Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres de la marque Westin. Perches, brochets et sandres au programme.


La pêche après le concours

Publié par Philippe sur 21 Avril 2018, 04:40am

Catégories : #watermill, #irlande, #brochets

Le beau temps du concours aura permis à la température de l'eau de remonter, car lorsque nous sommes arrivés celle-ci était à 7°, est descendue à 5 pour ensuite remonter vers les 9°. Dans ces conditions spéciales, il ne fut pas évident de leurrer des poissons en pleine frai. Rien que le fait de se rapprocher des herbiers aura permis de voir de jolies mémères, celle que l'on rêve depuis tout gamin d'avoir au bout de la canne !!! Le potentiel est donc énorme, et laisse présager de grands moments de folies au niveau de la pêche.

Et pour les dernières pêches, j'ai eu l'occasion de monter avec Guillaume pour pêcher et essayer un des derniers bateaux reçu. Une photo qui aura très vite fait réagir Théo par Messenger et qui aura valu un franc moment de rigolade à bord !!!!

Au niveau de la pêche, je suis revenu au classique avec la cuiller ondulante de chez Westin : la ran draget qui m'aura permis de prendre 3 poissons, et de me faire démonter comme un bleu sur la canne casting en mettant le pouce sur la bobine......

Les poissons devaient terminer leur frai et étaient de plus en plus agressifs, nous en avons pris des de 70 très rapidement avec Guillaume, malgré un temps qui s'était vite refroidi par rapport aux jours d'avant.

Les capuches et bonnet étaient de rigueur !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais nous avons pu enchaîner quelques poissons qui en France aurait été correct, mais qui pour la région sont des pins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous sommes plaisir pour le dernier jour de pêche sur place.

Car même si ce n'était pas la grande folie, nous sommes arrivés à prendre quelques poissons.

 

Mon séjour touchait donc à sa fin, et nous l'avons fini à la pêche dans la bonne humeur avec Guillaume.

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain a été consacré au rangement du matériel, au chargement du camion et au départ en ferry...Tout s'est bien passé lors du trajet sur une mer d'huile, à la grande satisfaction des potos Alex et Tof. Tof nous a quitté à Cherbourg et Alex m'a déposé à Paris pour que je puisse rentrer en train et c'est à partir de là que les choses se sont gâtées avec les grèves.... Et que j'ai du dormir chez Tof, que je remercie chaleureusement du dépannage. 

J'ai mis presque 48 h pour rentrer, alors qu'il n'y a que 2 heures de train, et 19 heures de ferry....Cherchez l'erreur.....

Le prochain article fera état du bilan de ses 15 jours 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents