Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres de la marque Westin. Perches, brochets et sandres au programme.


Le lac de Marcenay

Publié par Philippe sur 29 Mai 2019, 06:25am

Catégories : #Marcenay, #perches

Je me suis donc rendu en float tube  sur ce lac dimanche soir pendant 2h30 environ. Un peu de monde sur les bords prenant quelques poissons blancs. Pour la session on m'a dire que j'étais très léger avec les deux nouvelles cannes W6 de la marque: la finesse et la drop. 

 

Une boite de petit leurre que je monterai avec des tp de 2/3 grammes, et mes inconditionnels megateez pour le drop.

 

 

 

 

Et bien évidemment le float tube et la bourriche pour pouvoir faire des photos de poissons à la fin, le trépied fonctionne pas bien sur le float !!  Et les polarisantes surle nez pour tenter de voir ce qui se passe dans les herbiers.

Car malgré les récents faucardages de la fédé pour tenter d'enlever le plus gros, on peut dire qu'il ne seront pas au chômage avec leur machine car c'est blindé !! Le but est donc de trouver des trouées pour le drop, et j'ai eu la bonne idée de ne pas prendre d'hameçons texan...

 

La première touche en drop ne mettra pas longtemps à venir avec une petite gourmande. La W6 est donc bien tactile car les tapes de poissons de 10 cms sont bien ressentis. Je monterais alors un petit hypoteez sur une tp de 2 gr sur la canne finesse pour rester sous la couche d'eau juste au dessus des herbiers. Le premier sillon derrière le leurre ne se fera pas attendre mais le petit pike manquera le leurre. Il sera suivi un peu plus loin d'une bonne châtaigne qui me fera prendre mon premier poisson correct avec cette perche de 33.

Elle sera suivie de 3 autres poissons corrects au dessus des 25. Le changement de poste n'amènera que des petits poissons. 

Un lac qui rappelle des souvenirs avec des pêches juste sous la surface, vivement que l'eau se réchauffe encore plus, car j'ai freddy the frog qui ne demande qu'à se faire croquer.

 

 

 

J'y retournerais une heure de 6h30 à 07h30 avant mon retour sur Dijon et ca confirmera ma session du soir avec une dizaine de petites perches de maxi 20 cms.

Un lac qui a donc un fort potentiel, mais la remise en eau très rapide sans le recreuser un peu, a laisser place à une végétation déjà bien présente avant la vidange. Si rien n'est fait pour le recreuser et enlever ces herbes, je lui laisse un avenir de 4 à 5 ans pour que la partie derrière l’île soit entièrement recouverte d'herbier et roseaux. Il faudra alors, sans doute, déplacer la cabane des oiseaux... Dommage car c'est un joli terrain de jeu autorisé aux embarcations à proximité de la maison. A moins qu'un jour les float soient autorisés à Obtrée.... mais à l'image de la pub qui a repris les paroles de Martin Luther King "I have a dream"...

La pêche va y être de plus en plus dure avec la belle saison qui arrive et au vu de la prolifération des herbiers. Pour la défense des nouveaux acquéreurs, nous n'avons pas eu les gelées nécessaires pour tuer toute la vermine... Un site magnifique  qui constituera une jolie pisciculture à perches et brochets, tant ces poissons s'y plaisaient par le passé et ont tout pour s'y plaire. J'attends de voir ce qu'il en est avec les sandres mis.

Commenter cet article

Archives

Articles récents