Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres souples. Perches, brochets et sandres au programme.


Sortie avec Yves

Publié par Philippe sur 16 Juin 2020, 09:35am

Je suis parti à 04h30 pour aller en Saône, ou j'ai été rejoint par Yves quelques temps plus tard à bord de son nouveau bateau. En effet il profite de son début de retraite pour prendre en main son cadeau de noël qu'il a eu un peu en avance l'an dernier. Avant qu'il n'arrive,  j'en ai profité pour faire retour aux bases avec quelques dérives en verticale pour ne pas perdre la main, je me prendrais une tape inférable, avant de ne changer de méthode. En effet les silures venaient en surface sur le secteur, et ce n'est pas avec la 7/28 que j'allais jouer avec eux.....

J'ai donc enchaîné par un ratissage en règle des bordures, et c'est à ce moment que Yves m'a rejoint. Après un café/pain au chocolat, nous avons repris une activité saine, c'est à dire la pêche. Mais la première bordure pratiquée ne donnant rien, nous nous sommes rapprochés des incontournables en fleuve. Et je n'ai pas mis longtemps pour débloquer le compteur journalier avec quelques perches  en drop.

 

 

J'ai continué à poncer la zone et j'annonce un joli poisson au ferrage plus lourd que les perches précédentes. Et c'est un sandre qui s'invite à la fête en drop. On ne peut mieux faire en si peu de temps.

Nous continuerons sur la zone mais rien n'y fera, les changements de taille et couleurs n'y feront rien.

 

Nous nous rendrons donc sur un incontournable du secteur, ou je continuerais à m'amuser avec les perches, pas des monstres, mais ca a l'avantage de faire bouger la canne au grand désarroi de Yves qui malgré les mêmes leurres prendra des tapes, mais sans pouvoir conclure. Nous reprendrons ensuite des  forces en bordure pour déjeuner, mais l'après midi sera tout autre avec beaucoup moins de touches et de poissons.

 

 

Nous ferons un peu de navigation, histoire de peaufiner le rodage de son thermique et terminerons sur un autre poste qui ne donnera rien. La messe étant dite, nous retournerons vers la mise à l'eau pour faire retour. Au niveau de la rocade dijonnaise, nous avons été surpris tous les deux par l'épaisse fumée noire qui s'élevait. Les infos nous apprendrons plus tard la cause de celle-ci. Heureusement que nous sommes en retraite, car je ne sais pas ou nous allons avec les règlements de compte à OK Corral............

Commenter cet article

Archives

Articles récents