Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la pêche aux leurres en barque

la pêche aux leurres en barque

La pêche des carnassiers avec les leurres de la marque Westin. Perches, brochets et sandres au programme.


A la recherche des pikes

Publié par Philippe sur 26 Février 2022, 14:00pm

Catégories : #brochets

Voici donc le  compte rendu d'une session déjà lointaine, mais bénéfique au moral partagée avec l'ami Jeremy où nous sommes allés chercher mister Esox dans un nouveau biotope. Les premiers lancers que nous effectuons confirment que la profondeur max tourne autour des 3 mètres et que si nous mettons trop lourd en tp, la saison des labours sera de rigueur !!

C'est presque de rigueur pour nos jardins, mais pas pour la pêche ou ca ne rapporte pas grand chose, ou alors des herbes mortes... Après avoir essayé les nouveautés de la marque que vous avez dans les étals de nos détaillants, le retour aux valeurs sures était de rigueur. Les poissons ne voulant pas vous mettre en appétit,  et vous faire saliver avant que la nouvelle saison ne débute, malgré de très long essais. C'est donc au bout de 2 heures de pêche que j'ai enfin annoncé pendu !!! J'aurais mis le temps pour trouver la recette du jour, mais plus c'est long plus c'est bon... Du moins c'est ce que l'on dit.

Un poisson qui m'aura fait douter car il revenait dans les bottes sans se défendre, m'avait il accroché dans une branche après son attaque ? il faudra attendre son arrivée dans les pieds pour qu'il commence à bouger sérieusement et à déclencher le frein du moulin. En  voyant sa largeur à l'arrivée on pense que ce denier va nous donner un gros chiffre sur la toise, mais non cruelle déception, la cantine est très bonne, on est bien grasse, on a une bonne grosse gueule mais on ne mesure que 86 cms sur la toise. Et le shad teez 22 a vraiment été pris du bout des dents....

 

 

Mais bon je vous rassure, c'est toujours un poisson qui fait particulièrement plaisir à prendre et qui a tout de même fait bouger la canne. Nous continuerons à poncer les différentes zones, mais rien n'y fera, les différents changements de vibrations, de tailles et couleurs ne donneront rien, sauf le bonheur de se retrouver entre potes au bord de l'eau.... Nous croiserons de nombreux pêcheurs au vif avec lesquels nous avons échangé sur les difficultés à faire rentrer des fishs dans nos bourriches numériques. Une session ou je ne serais pas descendu en dessous des 16 cms pour offrir une belle bouchée à nos camarades de jeu.

Les meilleures choses ayant toujours une fin, il nous a fallu rentrer pour que Jeremy puisse œuvrer. Pas de poissons pour lui sur cette session, pas d'autre touche pour moi,  mais ce n'est que partie remise, la prochaine fois c'est moi le photographe !!

Commenter cet article

Archives

Articles récents